médicaments

Prescription drug abuse in school concept. Many pill bottles and drugs on high school, classroom desk with backpack and stack of textbooks. Chalkboard is background. Various concepts: drug trafficking, drug abuse, addiction.

Les effets psychologiques de la prise de substances stimulantes

Cela fait maintenant quelques années dans les pharmacies, plusieurs substances plus ou moins à risque sont fournies au grand public. À faible dose, elles sont relativement inoffensives pour l’organisme. Cependant, lorsqu’on en abuse, de nombreux symptômes et effets secondaires se manifestent chez les utilisateurs. D’une manière générale, l’application de ces remèdes miracle se fait par l’intermédiaire d’approche différente. Les sportifs succombent souvent facilement à la tentation de doper son corps pour atteindre des performances accrues. Chez un quelconque étudiant, le phénomène est similaire. Utilisé dans le but de stimuler le cerveau ou de surmonter des moments de stress, ces substances représentent un réel danger.

Psychostimulants naturels et synthétiques

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la pharmacie n’est pas le seul lieu où on peut s’approvisionner en substances psychostimulantes. Sur le marché, dans les épiceries ou également dans les restaurants, on en rencontre partout où on va. Dans certains pays, il est légal d’en vendre. Par contre, à l’instar du Coca colombienne, leur vente est fortement interdite. En effet, ces feuilles contiennent une quantité significative de cocaïne. Cette drogue porte plusieurs noms, on l’appelle blanche, coke ou bien neige et elle commercialisée sous l’apparence d’une poudre. Dans le secteur médical, elle est allégée et utilisée lors d’intervention chirurgicale où l’anesthésie est nécessaire. Il existe encore d’autre exemple comme la Kath.

C’est une feuille d’arbuste reconnue pour ces propriétés psychostimulantes. Contenant des Vitamines C et des alcaloïdes très puissants, elle produit des effets identiques à l’amphétamine. En revenant sur l’industrie pharmaceutique, différents médicaments sous ordonnance comme le Ritalin font partie intégrante de ces stimulants, hautement nocifs pour l’organisme. Les effets de ces drogues sont passagers à savoir : l’augmentation de la concentration et de l’euphorie. Néanmoins, en consommant ces substances de manière irréfléchie, les conséquences sont funestes. Heureusement, les traitements existent et vous pouvez également consulter un psy à Mouscron.

Conséquences et effets dévastateurs

Vous l’aurez certainement déjà compris, à forte dose, la consommation de ces psychostimulants est lourde de conséquences. Peu importe la nature de la substance, les effets sont souvent identiques. Toutefois, on observe que par rapport à la condition physique des patients et du dosage préétabli, les premières manifestations varient aléatoirement. Concernant les effets cliniques, la stimulation du système nerveux est un facteur déterminant du processus. Lorsque les patients ont commencé à s’accoutumer à ces stimulants, les cas de dépendance sont monnaie courante. Malgré le fait d’être conscient de cette surconsommation, le cerveau est inhibé par la drogue et plus rien ne freiner les patients dans leurs désirs de ressentir ces sensations.

À noter que dans plusieurs cas recensés, des difficultés respiratoires, accompagnés d’irrégularité du rythme cardiaque constituent les symptômes les plus récurrents. Les effets psychiques sont les principales anomalies constatées. Dans des cas extrêmes, la paranoïa fait des ravages sur les patients. C’est une psychose extrêmement dangereuse qui provoque des hallucinations et des troubles auditifs fréquents. À des stages très avancés, la démence et la dépression entraîne la déchéance des victimes. Quand les troubles ne sont pas traités, les idées suicidaires commencent à arriver et la violence n’est pas à écarter. Les traitements existent et vous pouvez également consulter un psy à Mouscron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *