lutter contre ses dépendances

Comment lutter contre ses dépendances?

Afin de soulager une souffrance ou un manque, l’homme a souvent recourt à des produits ou à des comportements pour se faire plaisir ou pour se soulager. Toutefois, l’abus de ceux-ci peut provoquer l’installation d’une dépendance chez soi. Dans ce cas, se débarrasser d’une addiction semble être difficile mais pas impossible.

Les différents moyens pour lutter contre les dépendances

Les dépendances peuvent être très difficiles à combattre. Effectivement, les addictions ont eu le temps de prendre racine dans les vies et peuvent agir dans le quotidien des personnes concernées. Étant toujours confortable, se débarrasser d’une dépendance est un vrai défi. Celle-ci peut même se présenter telle une raison de vivre. L’un des exercices à entreprendre est la prise de conscience de l’état de dépendance. Pour cela, l’individu est invité à prendre un papier et à écrire les domaines de sa vie qui ont été endommagés par son addiction. En parallèle à cette liste, il devra noter tous les gains possibles s’il arrivait à sortir de sa dépendance. Sortir d’une addiction permet d’améliorer sa vie. Après avoir entamé cette première étape, il pourra plus prendre conscience que cet état est mauvais pour lui, pour son quotidien et son entourage.  Cette méthode visera surtout à permettre à la personne d’agir.

Les étapes à suivre

La dépendance est surtout un état d’esprit. Pour pouvoir la vaincre, il faut être conscient des concessions à faire. La personne se devra d’arrêter d’agir d’une certaine manière. Ce processus a pour objectif de booster la motivation en se lançant un défi à soi-même. L’individu sera amené à faire une liste de ces choses qu’il doit arrêter de faire. Effectivement, agir a toujours eu des vertus miraculeuses. Le meilleur moyen de sortir d’une addiction est de commencer à s’en détourner. Ici, la personne peut, par exemple, éliminer ses stocks de substances addictives, de nourritures malsaines, etc., pour éviter la tentation. Il devra limiter l’accès aux objets dont il dépend, parce que limiter, c’est déjà vaincre. Il lui est recommandé de charger son emploi du temps pour ne plus avoir de temps à consacrer à son addiction. Il est également possible de substituer l’objet de la dépendance. Attention, il ne s’agit pas ici d’acquérir une nouvelle mauvaise addiction. Il est juste fortement conseillé de remplacer les mauvais gestes par des gestes plus productifs et avantageux.

Se faire accompagner

Certaines ne le remarquent sans doute pas mais souvent, se faire accompagner est le meilleur moyen de remporter un combat contre la dépendance. Faire appel aux services d’un psychologue à Kraainem, par exemple, permet d’avoir un expert pour appuyer et conseiller l’individu. Ce dernier aura besoin d’être écouté, d’être compris et d’être répondu. Le professionnel sera neutre et veillera à identifier le sujet de son addiction pour, ensuite, trouver le meilleur moyen de s’en débarrasser. Il offrira à la personne un espace où il pourra se détendre et s’exprimer. Il lui suggérera également quelques activités qu’il pourra mener au quotidien pour se retrouver et se changer les idées. Le psychologue tentera de le remettre sur le droit chemin et le motivera à prendre les meilleures décisions pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *